La profondeur de champ

En photographie, la profondeur de champ joue un rôle essentiel sur la composition et l’espace esthétique d’une image.

La profondeur de champ, c’est quoi ?

La profondeur de champ (PDC) est la distance entre les éléments les plus proches et les plus éloignés d’une scène qui semble être « nettement acceptable » par l’œil. C’est à dire l’espace qui sera net lors de la prise de vue.

L’étendue de cette zone nette s’appelle tout simplement la profondeur de champ.

Lorsque vous réalisez la mise au point (MAP) sur un sujet et que celui-ci devient net, vous devez savoir que la zone de netteté s’étend 1/3 devant (premier plan net) le sujet et 2/3 à l’arrière (dernier plan net) de celui-ci.


Choix de l’objectif

La longueur focale est l’un des paramètres qui déterminent l’étendue de la PDC.

Plus la longueur focale d’un objectif est élevée. plus la PDC est réduite.

Pour obtenir une PDC réduite avec un grand angle, le diaphragme doit être ouvert au maximum et le sujet doit se trouver à proximité.

Un objectif à focale fixe de 50 mm, très lumineux, est idéal pour travailler à grande ouverture.

Le zooms est plus polyvalent, mais moins performant à grande ouverture.

La mise au point

Elle doit être faite exactement sur ce qui doit être net. Le plus souvent sur les yeux de la personne ou d’un animal.

Au lieu de laisser l’appareil photo décider à votre place. Vous devez lui  indiquer sur quoi la mise au point doit être faite. Pour cela, il faut utiliser qu’un seul point d’autofocus.

LES SITES POUR CALCULER VOS REGLAGES.

Bokeh simulator

HyperFocal Pro